Rechercher
  • Raphaël Capelle

Qu'est-ce qui se cache dérrière le certificat PEB ?

Dernière mise à jour : 11 mars

Le Certificat de Performance Énergétique, ou certificat PEB (équivalent du Diagnostique de Performance Énergétique, en France) est un document permettant aux acheteurs et aux locataires potentiels de comparer le niveau de performance énergétique de différents logements disponibles sur le marché de la vente ou de la location.


En première page, le certificat PEB indique en grands caractères la performance énergétique du logement, laquelle se traduit principalement par la consommation théorique annuelle calculée par mètre carré de surface brute de plancher de l'habitation (en kWh d’énergie primaire par m² et par an). Cette valeur ou la classe énergétique basée sur cette valeur, qui se veut plus facile à appréhender, doit permettre à l’acheteur ou au locataire potentiel d’évaluer le caractère économique de l’habitation sur le plan de la consommation énergétique. Plus cette valeur est petite, meilleure sera la classe énergétique et plus faible sera la consommation énergétique de cette habitation par rapport au nombre de m².


Outre la consommation énergétique calculée par m², le certificat PEB renseigne également l’émission annuelle de CO2 (en kg de CO2 par m² et par an) et la consommation totale théorique de l’habitation (en kWh d’énergie primaire par an), obtenue en multipliant la consommation théorique annuelle calculée par mètre carré et par an par la surface brute de plancher de l'habitation.


Il contient également des recommandations en matière de rénovation énergétique qui découlent des données encodées ainsi que des renseignements concernant le respect de la réglementation en vigueur pour les systèmes de chauffage.




source: protcole livre I Bruxelles Environnement

38 vues0 commentaire