top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurRaphaël Capelle

Les coefficients thermiques de l'enveloppe

Dernière mise à jour : 10 nov. 2022


Le calcul des pertes de chaleur à travers l’enveloppe du Volume Protégé nécessite la connaissance de la valeur U, ou, dans certains cas limités, la valeur R de chacune des (parties de) parois de l’enveloppe.


Les indicateurs thermiques U et R, sur lesquels portent des exigences lors de travaux soumis à la réglementation PEB, sont présentés brièvement ci-dessous en fonction de leur prise en compte par la méthode de certification.



Valeur R des composantes

La résistance thermique R d'un matériau mesure la performance isolante d'une couche de matériau. Elle s'exprime en m².K/W. Plus la résistance thermique est élevée, plus la couche est isolante.


La résistance thermique totale d'une paroi de déperdition est égale à la somme des résistances thermiques de toutes les couches de matériaux ou d'air peu ou non ventilées, qui constituent la paroi, et des résistances d'échange superficiel entre la paroi et l'air avec lequel elle est en contact (air intérieur et/ou extérieur).


Actuellement, des exigences PEB portent sur ce coefficient R total pour les murs et planchers qui ne sont pas en contact avec l'air extérieur. La valeur R est soit calculée de manière conventionnelle sur base des données utiles relevées au cours du constat sur site, soit reprise d'une preuve acceptable.


La valeur R d'une paroi est fonction de l’épaisseur et de la valeur λ (conductivité thermique) des différentes couches de matériaux qui la composent.




Valeur λ d’un isolant

La conductivité thermique est une caractéristique physique d'un matériau homogène. Elle indique la quantité de chaleur traversant un matériau d’une épaisseur de 1 m et d’une superficie de 1 m² pour une différence de température de 1 degré Kelvin. L’unité de la valeur λ est le W/(m.K).


Plus cette valeur λ est basse, plus le degré d’isolation thermique du matériau considéré sera élevé. Ce coefficient n'est pris en compte par le certificateur que pour déterminer si une paroi est isolée dans le cadre de la détermination du contour du VP.



Valeur U des parois opaques de l’enveloppe

La valeur U, coefficient de transmission thermique, exprime la quantité de chaleur traversant la paroi considérée par seconde, par m² et par degré de différence de température (exprimée en Kelvin). L’unité de la valeur U est le W/(m².K).



La valeur U traduit donc le degré d’isolation de la construction : une valeur U élevée caractérise un élément de construction mal isolé. Elle est fonction de sa valeur R ainsi que de l'environnement avec lequel ses faces sont en contact. Une valeur U conventionnelle est calculée sur base des caractéristiques des parois aisément identifiables par constat sur site.





Valeurs U d’une fenêtre ou d’une porte

Le coefficient de transmission thermique global d'un vitrage (Ug), d’une fenêtre (Uw) ou d'une porte (UD) est fonction des coefficients de conductivité thermique des matériaux qui la composent.


Le certificateur ne peut reprendre cette donnée qu'à partir d'un relevé sur base documentaire. Elle est parfois communiquée par le fabricant dans des limites dimensionnelles précises et sa valeur a dû être déterminée conformément aux normes en vigueur (NBN EN ISO 10077-1 et NBN EN ISO 10077-2) pour pouvoir être utilisée par le certificateur.



Comments


bottom of page